Bourges

Saint-Étienne de Bourges

Fiche d’identité

Région : Centre.

Titre : Pri­ma­tialle.

Époque : XIIIème siècle.

Style : Gothique.

Langues : FR, GB, IT.

Guides : 4.

Ouvert depuis : 1971.

La cathé­drale Saint-Étienne de Bourges, construite entre la fin du XIIe et la fin du XIIIe siècle est le siège du dio­cèse de Bourges (dépar­te­ments du Cher et de l’Indre).

C’est un des joyaux de l’art gothique en France. Elle s’impose à l’admiration par la vigueur de son archi­tec­ture, l’harmonie de ses pro­por­tions et la richesse de sa déco­ra­tion.

Son plan unique, son tym­pan, ses sculp­tures et ses vitraux sont par­ti­cu­liè­re­ment remar­quables. Admi­rable par ses pro­por­tions et l’unité de sa concep­tion, elle témoigne, par-delà sa beau­té archi­tec­tu­rale, de la puis­sance du chris­tia­nisme dans la France médié­vale. Son style pré­cur­seur fait que cette cathé­drale reste un exemple excep­tion­nel dans l’architecture gothique, et long­temps igno­rée, elle se dis­tingue avec toutes les autres pres­ti­gieuses cathé­drales (Reims, Chartres ou de Notre-Dame de Paris).

La cathé­drale Saint-Étienne de Bourges a été consa­crée le 13 mai 1324. Comme toutes les cathé­drales construites avant la sépa­ra­tion de l’Église et de l’État, elle appar­tient main­te­nant à l’État fran­çais. Elle fait l’objet d’un clas­se­ment au titre des monu­ments his­to­riques par la liste de 18621. Elle se situe dans le centre his­to­rique de Bourges, sec­teur sau­ve­gar­dé depuis 1965.

La cathé­drale a été ins­crite en décembre 1992 sur la liste du patri­moine mon­dial de l’UNESCO. Dans son rap­port d’évaluation pour déci­der de l’éventuelle ins­crip­tion du monu­ment en tant que bien cultu­rel sur la liste, la com­mis­sion de l’UNESCO relève que « la cathé­drale de Bourges revêt une très grande impor­tance dans le déve­lop­pe­ment de l’architecture gothique et de par le fait qu’elle consti­tue un sym­bole de la puis­sance de la reli­gion chré­tienne dans la France du Moyen Âge. Cepen­dant ses qua­li­tés fon­da­men­tales res­tent sa beau­té frap­pante, résul­tant d’une ges­tion magis­trale d’un espace aux pro­por­tions har­mo­nieuses et d’une déco­ra­tion de la plus haute qua­li­té ».

Bon à savoir…

Moyens de trans­port

A Bourges, il y a une gare SNCF, il y a l’autoroute, il y a les bus !

Certes, il faut être atten­tif aux horaires et aux cor­res­pon­dances ! Mais rien n’est impos­sible à un CASA, et ce, d’autant plus que la ville n’est pas très grande, de la Gare à la Cathé­drale, il faut 20 minutes à pied. Avoir un véhi­cule est un plus, notam­ment pour visi­ter la région.

For­ma­tion

Sur la vie dans la ville :
– www.ville-bourges.fr
http://www.bourgestourisme.com/

sur la cathé­drale :
– http://www.diocese-bourges.org/cathedrale/
http://www.diocese-bourges.org/cadre.php?ID=52
http://www.ville-bourges.fr/patrimoine/cathedrale-saint-etienne-bourges.php

- For­ma­tion assu­rée, sur place, par les membres de l’équipe parois­siale.

- Le dos­sier de site, dans le colis de com­mu­nau­té, per­met éga­le­ment aux guides de se for­mer tout au long de la com­mu­nau­té.

A voir…

A Bourges, il y a beau­coup de lieux à visi­ter : des musées (les musées muni­ci­paux sont gra­tuits), le Palais de Jacques Cœur (bel édi­fice du gothique civil), l’Hôtel-Dieu, … N’hésitez pas à consul­ter l’Office de Tou­risme à 2 pas de la Cathé­drale.

-  Autres com­mu­nau­tés Casa dans la région : Saint-Benoît sur Loire (1h30 en voi­ture) ; Véze­lay (2h en voi­ture) ; Cler­mont-Fer­rand (2h en voi­ture).

Apprendre à connaître le site…

Ci-joint le docu­ment per­met­tant d’avoir les pre­mières connais­sances sur le site :
Décou­vrir Bourges


KTO, émis­sion du 18/12/2005