Conques

Sainte-Foy de Conques

Fiche d’identité

Région : Midi-Pyré­nées.

Titre : Abba­tiale.

Époque : XIIe.

Style : Roman.

Langues : FR, GB, ALL, ESP.

Guides : 6.

Ouvert depuis : 1976

En Avey­ron, se dresse le vil­lage de Conques (concha en latin signi­fiant coquille). Sur la route du Puy vers Saint-Jacques-de-Com­pos­telle, l’abbaye est une étape majeure, incon­tour­nable. Les pèle­rins viennent y hono­rer Sainte-Foy, enfant mar­tyre du IIIe siècle. La sta­tue-reli­quaire recou­verte d’or, d’émaux et de camées est à son image. Elle témoigne des dons faits par les hauts per­son­nages venus véné­rer la jeune fille et donc de la pros­pé­ri­té de la région. Le pèle­ri­nage croît. Le tym­pan, chef-d’oeuvre de la sculp­ture romane, est riche de 124 per­son­nages autre­fois peints.
On appré­cie l’équilibre des espaces, des masses exté­rieures, mais aus­si le tym­pan, seul orne­ment de la façade occi­den­tale qui accroche le regard du visi­teur et donne à la visite une dimen­sion ludique : les visi­teurs vont d’étonnement en émer­veille­ment en décou­vrant tous les per­son­nages, situa­tions, évé­ne­ments aux­quels fait réfé­rence ce tym­pan renom­mé. Au som­met, les anges tiennent les outils de la Pas­sion et annoncent le Juge­ment der­nier. Au centre, dans sa man­dorle, le Christ en gloire décide du sort des hommes. Les élus avancent en ordre de pro­ces­sion, Marie en tête, sui­vie de Pierre.
Même Char­le­magne fait par­tie du cor­tège. Péné­trons à pré­sent dans l’abbatiale. Le volume inté­rieur de la nef, haute de 22,10 m et large de 6,80 m, révèle une habile maî­trise des pro­por­tions, la pierre semble s’élever vers le ciel. La lumière envoû­tante, magni­fiée par les vitraux de Sou­lages, se dif­fuse à tra­vers les baies de manière irré­gu­lière et fait naître des ombres et des cou­leurs chan­geantes au fil des heures, au gré des jours. La beau­té du cadre et la pré­sence de reliques ont atti­ré les foules au Moyen Âge. Le vil­lage et l’abbatiale gardent leur attrait car Conques demeure, plus que jamais, un lieu vivant.


AVRe­por­tages


Conques – Vil­lages de France – Arte – Mai 2012


réal. Jean-Noël Cris­tia­ni – copro­duc­tion Yumi Prod, Délé­ga­tion aux arts plas­tiques, La Sept/Arte, Musée du Louvre – 1994