Marseille

Saint-Victor de Marseille

Fiche d’identité

Région : Provence-Alpes-
Côte d’Azur.

Titre : Basilique.

Époque : Ve au XIVe.

Style : Antique – Médiéval.

Langues : FR, GB, IT.

Guides : 6.

Ouvert depuis : 2005

Dominant de sa robuste silhouette crénelée le Vieux-Port de Marseille, Saint-Victor nous fait plonger aux sources du christianisme et aux origines de la plus vieille cité de France. C’est là qu’au Ve siècle, Jean Cassien établit un des tout premiers monastères d’Occident. Au sein de cette nécropole paléochrétienne, les Marseillais vénèrent le martyr Victor. L’abbatiale garde une tour romane du XIe siècle, un chœur du XIIe et une nef du XIVe siècle ; son intérieur est sobre, voûté d’un berceau brisé.
La descente dans la crypte aux multiples salles et chapelles réserve au visiteur bien des surprises. Autour de l’oratoire primitif du Ve siècle s’organise l’espace étonnant de cette église basse, essentiellement romane. On y vénérait de nombreux martyrs dont les restes étaient conservés dans de superbes sarcophages paléochrétiens. Ornés de sculptures présentant des scènes de l’Évangile, les sarcophages établissent un lien entre la culture antique et la genèse de l’iconographie chrétienne. Autre rareté : Saint-Victor conserve le premier gisant de l’histoire, celui d’Isarn, abbé au XIe siècle, qui fit de son abbaye le centre d’un congrégation qui rayonna de la Catalogne à la Sardaigne. Au centre de la crypte trône la statue assise de Notre-Dame de Confession, de la fin du XIIIe siècle. Un site atypique et passionnant qui fait découvrir les tous premiers chefs-d’oeuvre de l’art chrétien. »