Paris

Notre-Dame de Paris

Fiche d’identité

Région : Île-de-France.

Titre : Cathédrale.

Époque : XIIe-XIIIe.

Style : Gothique.

Langues : «toutes».

Guides : Une dou­zaine l’été.

Ouvert depuis : 1981

Faut-il encore la pré­sen­ter ? Que reste-il à ajou­ter après Hugo et Pla­man­don ? Peut-être savez-vous que la vieille dame a été res­tau­rée dans les années 90 et s’offre à nos regards émer­veillés dans une parure beige-doré qui joue admi­ra­ble­ment avec la lumière, de l’aurore au cré­pus­cule.
La construc­tion de Notre-Dame de Paris, cathé­drale gothique par excel­lence, a duré plus de cent soixante-dix ans : le chan­tier fut com­mencé par l’évêque Mau­rice de Sully en 1163 et s’acheva au début du XIVe siècle. La res­tau­ra­tion entre­prise par Eugène Viollet-le-Duc au milieu du XIXe siècle a per­mis de res­ti­tuer la beauté ori­gi­nelle de la cathé­drale voire de l’embellir.
Par la sim­pli­cité du des­sin et le style de sa déco­ra­tion, la façade occi­den­tale a exercé une influence consi­dé­rable dans l’Europe entière avec ses trois por­tails, les deux gale­ries, la rose et ses deux tours sans flèches. Par le jeu de ses butées et contre-butées, le che­vet de Notre-Dame a sou­vent été com­paré à un vais­seau : ce chef-d’oeuvre de pierre, d’apparence fra­gile, évoque une nef et ses rames, posée sur la Seine.
À l’intérieur de la cathé­drale, le visi­teur est saisi par l’ampleur de l’architecture, la somp­tuo­sité du décor du choeur, la variété des col­lec­tions de mobi­lier et d’objets d’art, l’exceptionnel ensemble de toiles peintes par les plus grands artistes des XVIIe et XVIIIe siècles, les pièces du tré­sor lar­ge­ment ouvert.
La cathé­drale de la capi­tale fait sou­vent figure de cathé­drale pour la France toute entière : Notre-Dame est asso­ciée aux grands événe­ments natio­naux et son par­vis sert de point de départ pour le cal­cul des dis­tances depuis Paris.

Les commentaires sont fermés.