Quelle dimension spirituelle ?

Quelle dimension spirituelle ?

« Ce qui est deman­dé aux membres de la com­mu­nau­té, c’est d’être una­nimes dans la com­mu­nion à la beau­té du monu­ment, à son sens, à sa décou­verte du lan­gage qui y est conte­nu ; ce qui sup­pose que, croyants ou non, tous soient res­pec­tueux et infor­més des sources qui ont été uti­li­sées pour lui faire dire quelque chose » (Père Alain Pon­sar, fon­da­teur de l’association Casa).

Chaque équipe est libre de s’organiser comme elle l’entend sur le plan spi­ri­tuel, pen­dant le temps de sa com­mu­nau­té (échanges sur un thème lié au monu­ment, prière, par­ti­ci­pa­tion aux offices). CASA est ouverte à tous ceux qui par­tagent le pro­jet de l’association, basé sur le res­pect des croyances de cha­cun (visi­teurs, groupe parois­sial et guides) et de l’histoire du lieu. Cer­tains sites demandent une par­ti­ci­pa­tion active aux offices. Il est ain­si recom­man­dé de par­ta­ger la messe domi­ni­cale avec la com­mu­nau­té parois­siale qui nous accueille.