Rejoignez-nous

Les questions courantes

Faut-il être un expert en histoire ?

Un guide CASA n’est pas for­cé­ment pro­fes­seur ou étu­diant en his­toire. Il n’y a pas de dis­cours tout fait. Il s’agit d’accompagner le visi­teur, d’échanger avec lui. Le guide s’adapte au temps dont dis­posent les visi­teurs, dix minutes ou bien une après-midi entière…

Ras­su­rez-vous, fin juin ou début juillet, un week-end de pré­pa­ra­tion vous est pro­po­sé avant le début des com­mu­nau­tés. Dans votre équipe se trou­ve­ront des guides qui ont déjà une expé­rience. Ils par­ta­ge­ront leurs connais­sances avec plai­sir. Plu­sieurs week-ends de for­ma­tion sont éga­le­ment orga­ni­sés tout au long de l’année.

Guide bénévole ?

Le béné­vo­lat est une condi­tion exi­geante, mais est l’un des fon­de­ments de notre asso­cia­tion. Il nous semble indis­pen­sable pour favo­ri­ser un vrai dia­logue avec les visi­teurs. CASA vit des coti­sa­tions de ses membres et des dons des visi­teurs.
Chaque don reçu est donc rever­sé inté­gra­le­ment. La visite étant gra­tuite, les visi­teurs aiment remer­cier en lais­sant un peu d’argent (ou en vous invi­tant à boire un verre), sachez l’accepter sim­ple­ment.

Avec qui ?

Une com­mu­nau­té est ouverte aux jeunes de 18 à 35 ans, elle dure deux semaines en juillet ou en août. L’équipe est consti­tuée de 3 à 6 guides sui­vant la fré­quen­ta­tion du site choi­si. Les dif­fé­rences d’âge, de pro­fes­sions, de natio­na­li­tés peuvent faire peur, mais elles sont sou­vent source de richesse.

Comment transmettre le message chrétien du site ?

« Ce qui est deman­dé aux membres de la com­mu­nau­té, c’est d’être una­nimes dans la com­mu­nion à la beau­té du monu­ment, à son sens, à sa décou­verte du lan­gage qui y est conte­nu ; ce qui sup­pose que, croyants ou non, tous soient res­pec­tueux et infor­més des sources qui ont été uti­li­sées pour lui faire dire quelque chose. »
(Père Alain PONSAR, fon­da­teur de l’association CASA)
Chaque équipe de guides est libre de s’organiser comme elle l’entend sur le plan spi­ri­tuel, pen­dant le temps de sa com­mu­nau­té (échanges sur thème lié au monu­ment, prière, par­ti­ci­pa­tion aux offices). CASA est ouverte à tous ceux qui par­tagent le pro­jet de l’association, basé sur le res­pect des croyances de cha­cun (visi­teurs, groupe parois­sial et guides) et de l’histoire du lieu. Cer­tains sites demandent une par­ti­ci­pa­tion active aux offices. Il est ain­si recom­mandé de par­ta­ger la messe domi­ni­cale avec la com­mu­nauté parois­siale qui nous accueille.

Quel coût ?

Il n’y a aucun frais de loge­ment car les sites qui accueillent CASA s’engagent à four­nir un local et des chambres à l’équipe de guides qui assure les visites. Pour la nour­ri­ture, une pen­sion de 45 euros par guide et par semaine est mise à la dis­po­si­tion de la com­mu­nau­té par l’association. Seul le coût du voyage reste à votre charge. Votre séjour ne sera donc pas rui­neux !

Le groupe CASA Notre-Dame ?

CASA Notre-Dame est une branche de CASA ouverte à tous les âges et per­met­tant à ses adhé­rents de conduire des visites, dans la cathé­drale pari­sienne, tous les jours de l’année. Les adhé­rents de CASA peuvent libre­ment par­ti­ci­per à toutes les acti­vi­tés de CASA Notre-Dame.

Les communautés internationales ?

Durant l’été, à la demande du rec­teur de la cathé­drale Notre-Dame de Paris, l’association CASA pro­pose deux com­mu­nau­tés inter­na­tio­nales d’accueil et prennent le relais du groupe CASA Notre-Dame. Cette action se situe dans le cadre de la « pas­to­rale du tou­risme » de l’Église catho­lique. Ces com­mu­nau­tés, un peu par­ti­cu­lières, durent quatre semaines et sont consti­tuées de dix à douze jeunes guides pro­ve­nant de divers pays : Alle­magne, Bel­gique, Espagne, Etats-Unis, France, Irlande, Ita­lie, Pays-Bas, Pologne, Por­tu­gal, Royaume-Uni, Rus­sie, etc. Impé­ra­ti­ve­ment, ces gar­çons et ces filles doivent par­ler et com­prendre bien le fran­çais (langue unique pour la for­ma­tion et les échanges).

Les sites « pré­sence CASA » ?

Les sites « pré­sence CASA » (comme Aul­nay, Beau­lieu-sur-Dor­dogne ou Issoire par exemple) sont moins fré­quen­tés ou ne nous per­mettent pas de loger une com­mu­nauté d’au moins trois guides. Ils sont donc plus par­ti­cu­liè­re­ment des­ti­nés aux membres de plus de 35 ans ayant déjà vécu une expé­rience avec CASA et ne durent qu’une semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.